Notre histoire

Villedieu-le-Château, petit village du Nord-Ouest du Loir-et-Cher, est habité par 418 habitants (selon le recensement de l'INSEE du 1er janvier 2017), appelés les Casthéopolitains et Casthéopolitaines.
Jusqu'aux années 1970, le calendrier des postes dénombrait encore 761 âmes à Villedieu.
Ce bourg, au passé peu commun est bâti au fond d'une gorge ouverte, à travers le plateau qui suit la Vallée du Loir. Il offre sur les coteaux qui la dominent à l'ouest et à l'est un coup d'œil pittoresque.
Se détachent d'un groupe de maisons assez compact, les ruines importantes d'un prieuré bénédictin, transformé par la suite en château-fort (sous le règne du roi Charles V 1364 - 1380) tout en restant prieuré, d'où le nom actuel de Villedieu-le-Château.
Ce prieuré est construit sur un mamelon qui resserre en cet endroit le vallon arrosé par un ruisseau, le "Niclos" dont la source appelée jadis "Fontaine Boisson ou Roisson" porte aujourd'hui le nom de "Bouillante".

 

Village incontournable pour les randonneurs amoureux de la nature et du patrimoine, Villedieu dispose d’une aire de loisirs où ils peuvent se reposer sous les ombrages de saules pleureurs vénérables.
De nombreuses associations organisent des randonnées pédestres. Cliquez sur "Associations" pour obtenir leurs coordonnées